Comment financer l’achat d’un bien immobilier ?

L’acquisition d’une jolie villa en bord de mer ou d’un bel appartement en ville représente un investissement à ne pas négliger. Ce n’est pas tout le monde qui peut s’offrir ce luxe par ses propres moyens. C’est pourquoi des solutions de financement ont été mises en place pour aider les acheteurs à acquérir la maison de leurs rêves. Voici quelques conseils pour financer l’achat d’un bien immobilier.

Recourir à un prêt immobilier pour financer l’achat d’un bien immobilier

Le recours à un prêt immobilier est souvent un passage obligé pour acquérir un bien. Cette possibilité permet d’augmenter les moyens financiers à mettre dans l’achat d’une maison ou d’un appartement. Concrètement, le crédit immobilier est un prêt à long terme qu’un particulier réalise auprès d’une banque pour l’acquisition de la propriété de ses rêves moyennant une garantie. Ce crédit est remboursable plus tard avec un taux d’intérêt selon les termes définis avec la banque de son choix. Grâce au prêt, tout particulier à faible revenu salarial pourra disposer d’un grand volume de financement. Ainsi, il pourra s’offrir l’habitat qu’il a tant convoité. À noter que pour les intérêts, l’établissement bancaire offre la possibilité de choisir entre un taux fixe ou un taux variable. Le premier est défini lors de la signature du contrat et reste inchangé durant la période de remboursement du prêt, tandis que le second suit l’évolution des taux, à la hausse et à la baisse.

Opter pour un financement au sponsoring

Si la solution précédente ne convient pas aux attentes de l’intéressé, il est recommandé d’opter pour le financement au sponsoring. Cette pratique séduit de plus en plus les acheteurs et plus particulièrement les primo-accédants. Elle s’adresse uniquement aux propriétaires de terrains ainsi que de vieilles bâtisses. Son fonctionnement est assez simple, car il suffit de trouver des sponsors acceptant de prendre en charge la construction d’une habitation. Ils peuvent être des professionnels du bâtiment, des artisans, des fournisseurs de matériaux, etc. En contrepartie de cette aide au financement, les futurs propriétaires doivent faire leur publicité via les réseaux sociaux ou les panneaux publicitaires. Bien sûr, cette solution reste encore moins prisée et moins connue en France.  

Réaliser l’acquisition via une SCI

Il s’agit d’une autre possibilité pour les particuliers souhaitant financer autrement leur projet. Elle s’adresse particulièrement aux couples qui ne sont pas mariés ni pacsés, et qui désirent s’offrir un bien immobilier tout en étant protégés. Concrètement, la SCI ou Société Civile Immobilière permet d’acquérir un bien ensemble et éviter par la même occasion l’inconvénient principal de l’indivision, notamment l’unanimité. Cette solution peut également convenir aux artisans, commerçants, etc., qui veulent dissocier leur patrimoine personnel de celui de l’entreprise. En constituant une SCI, l’intéressé se verra réduire sensiblement l’imposition des donations. Toutefois, cette option peut aussi représenter de légers inconvénients, à savoir les formalités administratives complexes et qui représentent un coût important. Pour éviter les mauvaises surprises et trouver la solution de financement adéquate, il est préférable de recourir aux conseils d’un expert du domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *