Aller au contenu

Les astuces pour bien investir dans l’immobilier

L’investissement dans l’immobilier à des fins locatives ne permet pas seulement d’augmenter votre patrimoine. Ça permet aussi de bénéficier de revenus complémentaires une fois l’achat rentabilisé. Par exemple, vous pouvez assurer financièrement votre avenir et planifier votre retraite. Mais investir dans l’immobilier, neuf ou ancien, comporte de nombreux risques. Dans cet article, vous apprendrez à bien investir dans l’immobilier.

Fais le choix d’un secteur porteur

Choisir le bon emplacement pour votre futur investissement immobilier est crucial. Il faut choisir des villes vives ou des quartiers en plein essor. Ne pas oublier de mettre un accent particulier sur une situation géographique proche des transports en commun. L’essentiel est de choisir un bien en fonction de votre objectif de location.

Étudiez le marché

Dès que la place est sélectionnée, consultez les offres immobilières pour le taux d’appartement vide dans la zone et les tarifs de location sélectionnés. Par ailleurs, il sera difficile de vite trouver de preneur si votre bien immobilier est cher. Même les locataires qui vont l’intégrer vont rapidement l’abandonner à cause de son coût élevé.

L’achat du logement convenable

Il est important de se poser certaines questions d’abord avant d’arriver à ce niveau. Vous devez vous demander par exemple : est-ce que je veux habiter ici ? L’objectif c’est de trouver le logement qui vous est idéal en saveurs et en couleur. Mais vous devez chercher le bien qui conviendra probablement le mieux au bon nombre.

Être raisonnable

Les dépenses mensuelles doivent rester faibles afin de ne pas alourdir votre solvabilité. Vous devez opter pour un apport réduit (10 %) et un prêt limité à 20 ans. Le prix du mètre carré d’un bien immobilier en petites surfaces est plus élevé à l’achat, mais également à la location. Le loyer que vous percevez doit être nettement supérieur à la mensualité de votre prêt. Donc le mieux à faire est d’acheter un bien profitable.

La diversification de son investissement

Avec votre budget d’investissement, il est conseillé d’acheter plusieurs petites surfaces au lieu d’une seule grande. En effet, cela permet de pouvoir faire face aux problèmes (loyers impayés, vacance, etc.).

Bien sélectionner son locataire

Exigez le maximum de garanties des locataires pour pouvoir encaisser les loyers et aussi pour sécuriser leur investissement immobilier. Ceci faisant, vous évitez les éventuelles surprises désagréables. Vous devez donc vous assurer que vos locataires ont :

  • Un revenu trois fois supérieur au loyer.
  • La caution de la totalité du loyer demandée à chaque personne pour une éventuelle copropriété.

Faire gérer son bien par une agence immobilière

Un agent immobilier s’occupe des soucis, de la paperasse. Il se charge de recouvrer les éventuelles dettes pour généralement 5 à 10 % du loyer y compris les frais annexes. Il le fait bien plus efficacement que vous le faites vous-même. Cela peut principalement être très avantageux si vous n’êtes pas sur le site. Précisions que ces frais seront soustraits de vos revenus fonciers.

La sécurisation de votre investissement par la souscription à une garantie

Il est fortement conseillé de s’abonner à l’assurance pour préserver votre bien immobilier. Il est toujours intéressant de vous abonner à la souscription à une assurance coûte seulement 1,5 à 2,5 de votre revenu. Vous avez le choix entre la nouvelle version de l’assurance et une assurance classique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *