Aller au contenu

Quels sont les diagnostics techniques à effectuer avant un achat immobilier ?

L’achat d’un bien immobilier ne se limite pas seulement à la visite du logement, aux frais de notaire, à la rénovation ou au contrat de vente. En effet, l’une des étapes essentielles d’un processus d’achat reste la réalisation de certains diagnostics techniques. Quels sont alors les contrôles techniques à effectuer avant d’acheter un logement ? Quelles sont les utilités de ces contrôles ? Pour vous aider, le point est fait dans cet article.

Contrôle de l’amiante

Il est essentiel, voire indispensable, de mieux s’informer sur les éléments caractéristiques d’un bien avant de procéder à tout achat. Pour ce faire, le mieux semble d’effectuer un diagnostic amiante afin d’avoir plus d’informations techniques sur son investissement. Car, le diagnostic amiante permet tant au vendeur qu’à l’acheteur de savoir si le terrain contient ou pas de l’amiante. Cette information technique capitale est à mentionner dans le document de vente.

La présence d’amiante après l’achat ne peut être considérée comme un vice caché. Il est donc du devoir du vendeur de réaliser dans les normes ce contrôle. Surtout que l’amiante est capable de provoquer plusieurs maladies cardio-vasculaires.

Diagnostic Gaz et Termites

Le contrôle technique gaz concerne essentiellement les logements ou immeubles qui disposent d’une installation de gaz ayant plus de 15 ans au minimum. Ce diagnostic s’applique donc :

  • Aux appareils de cuisson gaz ;
  • À la production individuelle d’eau chaude ;
  • Aux types d’installation de gaz.

Dans la mesure où ce diagnostic n’est pas réalisé au cours du processus d’achat du bien, l’acheteur a le droit de recourir à la justice en cas de problème. Ainsi, le juge peut annuler catégoriquement la vente ou réduire le coût d’achat.

Le diagnostic technique termites quant à lui, il a pour objectif de s’assurer de l’absence de termites dans la maison. Qu’il s’agisse d’un logement, d’un garage ou d’un compartiment. D’autant plus que ce contrôle technique est rendu indispensable depuis 1999 afin de garantir la sécurité de l’acheteur et des futurs occupants du bien. Puisque les termites sont capables de se nourrir de la charpente et du plancher. Du coup, ils sont dangereux pour les futurs habitants du bien.

DPE et diagnostics risques

Le  « diagnostic de performance énergétique » est nécessaire pour l’achat ou la location d’un logement. Cette vérification technique concourt à réduire considérablement les émissions de gaz. Et cela grâce aux informations basées sur le bien immobilier et sur les probables dépenses énergétiques à effectuer ou à prévoir.

Par ailleurs, dans le but de réduire aussi les risques sanitaires, il existe d’autres diagnostics tels que la vérification de plomb et le diagnostic basé sur les pollutions. Le diagnostic de plomb est un contrôle effectué pour pouvoir détecter s’il y a présence de plomb dans les peintures utilisées et antérieures à 2006. Ce contrôle s’assure de leur quantité de concentration, car il s’avère que les peintures des années 90 contiennent un taux hyper élevé de plomb. Ce qui peut être nuisible pour la santé de l’acheteur.

Concernant l’état des pollutions, il est une mesure préventive. Sa mission consiste à informer l’acheteur sur les possibles risques miniers et naturels auxquels il s’expose.

Somme toute, les diagnostics techniques demeurent indispensables avant tout achat de bien immobilier. Ils constituent une garantie de bon investissement immobilier et protègent l’acheteur, les occupants du bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *